Comment faire pour qu’un matelas au sol ne moisisse pas ?

Le phénomène de moisissure est un problème fréquent qu’on rencontre lorsqu’on opte pour le matelas au sol. Pourtant, dormir à même au sol est bénéfique pour le dos et améliore le confort au repos. Le matelas au sol offre en plus une touche d’originalité à la décoration d’une chambre. Il faut tout de même prendre conscience que ce choix d’emplacement de matelas accélère un peu plus vite son usure. Le matelas moisit rapidement à cause de l’humidité et de la transpiration. Comment faire pour éviter les moisissures sur le matelas posé directement au sol ?

Pourquoi votre matelas posé au sol moisit ?

Il faut reconnaître avant tout que dormir sur un matelas au sol présente de multiples avantages. En plus d’améliorer la posture, cela contribue à réduire les insomnies liées à l’inconfort. Pour un enfant, l’espace ouvert d’un lit Montessori au sol lui offre une liberté de mouvement. Malgré ces avis positifs, le matelas posé directement au sol favorise l’apparition des moisissures causant divers problèmes de santé.

Quelles solutions pour se prémunir de la moisissure ? Avant de résoudre le problème de moisissure, il est important de connaître les causes de ce désagrément. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un matelas au sol moisisse.

L’humidité dans une pièce favorise l’apparition des moisissures sur le matelas. L’obscurité, la chaleur et la mauvaise aération d’une chambre créent de l’humidité qui s’infiltre et s’accumule sous le matelas. La nuit, certaines personnes transpirent beaucoup plus que d’autres, notamment durant l’été. L’humidité va alors s’accumuler dans le matelas et offre un terrain favorable à la prolifération de la moisissure.

Certains matelas en mousse présentent des cellules ouvertes et des poches d’air. Ces minuscules trous peuvent devenir un siège de développement de moisissures. Ces dernières peuvent passer inaperçues durant des semaines.

Comment reconnaître la moisissure sur un matelas ?

Les moisissures dégagent généralement une odeur à la fois pénétrante et persistante. Et il se pourrait que vous ne les remarquez pas qu’après quelques jours, voire des semaines. Si vous voyez des taches de couleur allant du noir au jaune, il s’agit probablement de moisissures. Elles prennent souvent place dans les parties sombres du matelas, celles qui ne voient pas beaucoup de lumière.

Le matelas posé au sol est le plus sujet aux moisissures en raison d’un manque d’aération. C’est pourquoi on recommande de toujours placer un sommier en dessus du matelas. Cet élément de literie peut recevoir n’importe quel type de matelas, peu importe son épaisseur. Le sommier est doté de lattes permettant une bonne aération du matelas au sol.

Le sommier permet de sécuriser un matelas au sol et de l’isoler du froid. Grâce à cette structure, votre lit prend un peu de hauteur et laisse circuler l’air pour lutter contre l’humidité. Ainsi, vous pouvez préserver la qualité de votre matelas.

Matelas au sol : comment faire face à la moisissure ?

Lorsque vous avez repéré les moisissures sur votre matelas, vous devez agir immédiatement pour éviter qu’elles se développent davantage. Sachez qu’elles sont source de maladies respiratoires et d’allergies. Voici nos astuces pour éliminer les moisissures sur votre matelas :

  • Séchez correctement votre matelas avant de le passer à l’aspirateur.
  • Dans un récipient jetable, versez une quantité égale d’eau oxygénée et de bicarbonate de soude. Prenez un chiffon et humidifiez-le dans le mélange. Ensuite, frottez les taches de moisissure en faisant des mouvements circulaires.
  • Prenez un autre chiffon pour rincer les zones humides de votre matelas avec de l’eau chaude.
  •  Vaporisez l’ensemble de votre matelas avec une solution désinfectante. Le produit doit être adapté au matériau de votre matelas.
  • Laissez sécher votre matelas dans un endroit ensoleillé, une fois le nettoyage terminé.

Votre matelas est à nouveau propre et sain. Vous allez pouvoir dormir sereinement la nuit. Il faut souligner que le matelas au sol ne convient pas au nouveau-né. Dans ce cas, vous devez choisir un lit Montessori bébé

Retour en haut