bebe lit montessori

Quand mettre bébé dans un lit Montessori ?

Durant ses premiers mois, le bébé passe la majorité de son temps à dormir. C’est pourquoi il est essentiel de lui aménager un petit espace facilitant son endormissement et le mettant en sécurité. Dans la pédagogie Montessori, on préconise la pratique du cododo avant le troisième mois de l’enfant. À cet âge, le bébé a encore besoin d’être proche de ses parents. En grandissant, il commence à acquérir une certaine sécurité et des repères lui permettant de dormir seul.

Cette question revient souvent à l’esprit des jeunes parents avant même la naissance du bébé : à partir de quel âge mettre bébé dans un lit Montessori ? La réponse dans cette rubrique !

Le bon âge pour mettre bébé dans un lit Montessori

Il convient d’attendre quelques mois avant de mettre un bébé dans un lit Montessori. Durant ses premiers mois, le bébé doit dormir auprès de sa maman pour qu’il soit parfaitement en sécurité. Une chute se révèle être très dangereuse pour un nourrisson.

 Le lit à barreaux est un excellent choix pour le nourrisson, car il offre un couchage sécurisé. Au fil des mois, quand bébé commence à être bien stable sur ses pieds et se sent plus rassuré, vous pouvez lui offrir un lit Montessori. Vous pouvez placer votre bébé dans un lit Montessori dès qu’il est capable de se mouvoir librement.

Maria Montessori n’a pas vraiment proposé une règle en la matière. Certains parents optent pour le lit Montessori quand leurs enfants commencent à réaliser quelques pas en toute autonomie. D’autres attendent que leurs chérubins atteignent l’âge de 2 ans ou 2 ans et demi pour les mettre dans un lit Montessori bébé. Dans tous les cas, à partir de son 3e mois, vous pouvez placer votre bébé dans un lit Montessori au sol.

Quel matelas pour lit Montessori ?

Concernant le matelas pour un lit Montessori, il y a quelques recommandations faisant appel au bon sens ainsi qu’aux caractéristiques physiques propres aux enfants de bas âge. Afin de garder votre enfant en sécurité, un matelas pas trop haut forme un excellent choix. L’enfant ne se blessera pas lors d’une éventuelle chute, car il reste proche du sol. Optez pour un matelas plus vaste offrant une liberté de mouvement à votre bébé sans que celui-ci se retrouve de façon automatique sur le sol de sa chambre.

Le matelas ne doit pas être ni trop dur ni trop mou. Son épaisseur doit situer entre 12 cm et 15 cm pour offrir un certain confort de sommeil. Il ne faut pas négliger la matière du matelas et sa garniture biologique. Pour un lit Montessori, le matelas à ressorts est à bannir, car il est généralement lourd et bruyant à l’utilisation. Choisissez un matelas de grande taille procurant assez de soutien pour favoriser la croissance et le bien-être de votre bébé dans un lit Montessori. Dans ce cas, oubliez le matelas en mousse viscoélastique à mémoire de forme. Pour protéger votre enfant des perturbateurs endocriniens, privilégiez les matières naturelles.

Quel lit Montessori choisir pour son bébé ?

Les lits Montessori sont conçus spécialement pour favoriser l’indépendance de l’enfant tout en respectant sa dignité. Ils se déclinent en plusieurs modèles et s’intègrent parfaitement aux autres meubles pour bébé.

Le matelas au sol est un modèle de lit Montessori adapté à un bébé au moment où il commence à ramper pour réaliser ses premiers pas. Ce type de lit permet à l’enfant de monter et de descendre autant de fois qu’il le souhaite. Il procure un sentiment d’indépendance à l’enfant.

À partir de 6 mois jusqu’à sa première année de vie, vous pouvez mettre votre bébé dans un lit Montessori tipi. Ce lit bas est au ras de sol et offre un certain confort au bébé.

À l’âge de 2 ans, vous pouvez opter pour un lit Montessori légèrement surélevé par rapport au sol ou un lit Montessori à tiroirs. Ce modèle de lit permet un gain d’espace et est conseillé pour les enfants à partir de 2 ans jusqu’à 12 ans. 

Retour haut de page