financement ecole montessori

Qui finance les Ecoles Montessori ?

De nombreux parents s’inquiètent de la précarité du système scolaire français. Les résultats scolaires médiocres, les harcèlements au collège, le stress… Tous ceux-là poussent beaucoup à se tourner vers des écoles alternatives comme les écoles Montessori. L’éducation Montessori semble être prometteuse pour l’épanouissement des enfants, mais également pour la réussite scolaire. Pourtant, ces écoles alternatives prennent le statut d’écoles privées hors contrat dont les tarifs ne sont pas donnés à tout le monde. Nous vous proposons de faire le point : existe-t-il une école Montessori gratuite en France ? Pourquoi les écoles Montessori sont-elles chères ? Peut-on scolariser son enfant dans une école Montessori quand on a un petit budget ? Quelles aides financières pour réduire le tarif des écoles Montessori ?

Les écoles Montessori, des écoles privées non subventionnées

Même si les écoles alternatives sont de plus en plus plébiscitées à l’heure actuelle, elles restent tout de même peu nombreuses en France. Les écoles traditionnelles tiennent le monopole : 99 % des enfants sont scolarisés dans des écoles privées sous contrat ou des écoles publiques.

En outre, financièrement, il est plus facile de faire entrer un enfant dans une école publique que dans une école alternative. Cela s’explique par le fait que les tarifs fixés par les écoles Montessori ne sont pas accessibles à tous les parents. Pourquoi Montessori est cher ? Les parents déboursent en moyenne 5000 euros annuellement pour scolariser leur enfant dans des écoles alternatives telles que Montessori, Steiner…

Comme les écoles Montessori sont hors contrat et sont privées du financement par la caf, leur fonctionnement repose, d’une manière exclusive, sur la participation financière des parents d’élèves. Cela explique le pourquoi des tarifs élevés de ces établissements.

Les aides financières pour financer les écoles Montessori existent-elles ?

Certaines écoles Montessori proposent des tarifs abordables tandis que d’autres, notamment à Paris, établissent des frais de scolarité très élevés qui s’envolent vers 8000 euros par an. En partant de ce fait, ces écoles sont, dans la majorité des cas, réservées à une classe sociale aisée. Et contrairement à une idée reçue, elles ne possèdent pas plus de ressources que les écoles publiques. L’État dépense environ 6 400 euros par an pour chaque enfant inscrit dans une école publique.

Les écoles Montessori quant à elles ne bénéficient d’aucune aide venant de l’État jusqu’à présent. Malgré les efforts d’Anne Coffinier, une ancienne diplomate, l’aide venant de l’État pour les écoles hors contrat reste un sujet incertain. Ces écoles se battent pour perpétuer leur existence, mais n’ont pas de ressources pour se développer. Cette situation montre pourquoi elles ont du mal à proposer des classes au-delà de la maternelle et du primaire.

Les établissements Montessori membres de l’Association Montessori pour tous font des efforts pour démocratiser l’accès à la pédagogie Montessori. Pour cela, elles proposent des tarifs différenciés en tenant compte du revenu familial. L’idée est de pouvoir proposer un tarif dégressif pour les familles en difficulté financière. Dans cette perspective, l’association cherche des financements auprès des particuliers.

Pourquoi choisir une éducation Montessori ?

L’enseignement Montessori est perçu comme une aide à la vie. La pédagogie de Maria Montessori encourage l’enfant à expérimenter et à apprendre en toute autonomie. Elle prône la liberté et autodiscipline et cela, dans le respect des règles établies au sein de l’établissement. Le matériel comme le tour Montessori permet à l’enfant de développer sa capacité motrice et d’apprendre à mieux se concentrer.

L’éducation Montessori favorise le développement de la curiosité et de l’esprit créatif chez l’enfant. Elle apprend l’auto motivation. Les élèves dans une école Montessori sont plus réactifs et apprennent vite, car ils ne sont soumis à aucune pression et ne sont pas mis en concurrence entre eux. C’est pourquoi une école Montessori ne cesse de séduire des parents soucieux du bien-être et de l’épanouissement intellectuel de leurs enfants. 

Retour en haut