principes methode montessori

Quels sont les grands principes de la méthode Montessori ?

Quand on parle d’éducation en général, on retrouve des règles fondamentales qui régissent le système d’apprentissage. Afin d’accompagner le développement des capacités des enfants, la pédagogie de Maria Montessori propose une approche différente de ce que l’on connait. La méthode Montessori dispose ainsi de ses propres fondements. Bien évidemment, que ce soit à l’école ou à la maison, l’éducateur et les parents ont tous leur rôle à jouer pour l’éducation d’un enfant. Vous désirez en apprendre un peu plus sur la pédagogie Montessori ? Si votre réponse est oui, nous allons alors vous montrer quels sont les grands principes de la méthode Montessori.

Quels sont les principes de la pédagogie Montessori ?

La pédagogie Montessori accompagne l’enfant durant une période importante de sa vie. Quel que soit son âge, chaque principe de la méthode Montessori lui guide vers son indépendance et son autonomie.

La liberté

Puisque l’enfant est le principal acteur de son développement, la notion de liberté de choix est essentielle. Que ce soit aux écoles Montessori ou à la maison, on ne doit pas lui imposer de réaliser son travail. Effectivement, l’enfant aura le choix sur les activités qu’il souhaite mener. Quelle que soit l’activité, on lui laisse avancer à son propre rythme. Ainsi, il a le droit d’utiliser chaque matériel Montessori mis à sa disposition. En classe ou dans sa chambre, un enfant ne doit jamais être perturbé par un adulte. L’intervention d’un adulte ne se fait qu’en derniers recours, la pédagogie de Maria Montessori insiste sur le fait de laisser les enfants apprendre librement selon leur volonté. D’ailleurs, cette notion de liberté est la marque de respect pour les enfants.

L’environnement

Selon Maria Montessori, l’environnement de l’enfant doit être préparé de manière à leur procurer une certaine facilité de mouvement. Il faut savoir que ce n’est pas l’enfant qui s’adapte à son milieu, ce sont les adultes qui développent un monde propice à la vie des petits. D’après la méthode Montessori, les enfants réalisent mieux leurs apprentissages dans des conditions où ils peuvent faire ce qu’ils souhaitent par eux-mêmes. L’environnement doit alors procurer une accessibilité au matériel et au mobilier pour les enfants. À l’école ou dans la chambre d’enfant, l’atmosphère doit être simple, sécurisée, mais également ordonnée. Chaque élément est étudié de manière à convenir à l’âge de l’enfant.

L’esprit absorbant

L’esprit absorbant est un des concepts fondamentaux de la pédagogie Montessori. D’après un ouvrage de Maria Montessori, elle explique ce concept à travers la métaphore de l’éponge. Selon ses observations, qui sont d’ailleurs véridiques, un enfant ayant moins de 6 ans apprend depuis les informations relatives à son environnement. Les enfants recueillent toutes les informations en continu sans distinction. Contrairement à un adulte, un enfant s’instruit inconsciemment et facilement. À titre d’exemple, un enfant de bas âge apprend sa langue maternelle sans formalité, il n’a pas besoin d’effort de sa conscience. Sa perception sensorielle est différente de celle des adultes. 

Les périodes sensibles

Avant les 6 ans des enfants, ils traversent plusieurs étapes de curiosités intellectuelles. Ces phases sont appelées “périodes sensibles”. Les enfants révèlent ainsi des capacités où ils sont plus capables d’acquérir certaines compétences selon leurs âges. Ces périodes sensibles indiquent le moment de leur vie où ils sont plus réceptifs à un type d’apprentissage. Bien évidemment, un environnement adapté aux âges des enfants doit toujours être mis à leur disposition. D’ailleurs, c’est une des raisons pour laquelle les écoles Montessori rassemblent une plus large tranche d’âge dans une classe chez les enfants.

L’apprentissage par l’expérience

Si on se réfère aux dispositions de Maria Montessori, la pédagogie tolère totalement le droit à l’erreur. L’apprentissage d’un enfant se réalise à travers sa capacité sensorielle. Ainsi, un adulte doit uniquement être le guide pour indiquer le matériel que l’enfant peut utiliser. Dans l’éducation Montessori, chaque enfant avance selon son propre rythme. Peu importe sa vitesse d’apprentissage, le respect de son travail est essentiel. C’est à travers la réalisation d’une ou plusieurs activités que les enfants obtiennent alors une certaine expérience. Les enfants apprennent d’eux-mêmes et ils sont invités à observer le résultat de leurs actes. Il développera alors ses capacités d’autodiscipline et d’autonomie grâce à ce principe.

Comment mettre en place la pédagogie Montessori ?

Dans les écoles Montessori, le système mis en place respecte toujours les principes de la pédagogie Montessori. L’éducateur détient un rôle important puisqu’il est responsable de la coordination des activités dans une classe. De plus, tout le matériel et tous les objets sont préalablement pensés pour convenir aux enfants. C’est l’instauration de la pédagogie Montessori à la maison qui s’avère un peu plus différente.

Pour organiser la pédagogie Montessori en dehors de l’école, il faudra suivre ces quelques points.

Organisation de la chambre

La chambre d’un enfant doit être aménagée pour lui permettre d’être libre de faire chaque activité qu’il désire. Cette pièce doit être organisée pour que tous les objets soient à sa portée. Vous aurez principalement besoin d’un lit Montessori pour commencer à instaurer la pédagogie Montessori chez vous.

L’habillage

L’éducation Montessori prend également en compte l’habillage des enfants. Effectivement, s’habiller est une façon amusante de s’exercer sur les compétences manuelles. De plus, cela lui permet de connaitre les règles vestimentaires principales : enfiler un vêtement dans le bon sens, utiliser un scratch, remonter une fermeture, boutonner.

La salle de bain

Dans la salle de bain, l’idéal est de laisser l’enfant utiliser une tour d’observation. Cela lui permettra de reproduire les mêmes gestes que les adultes. Dans d’autres cas, prévoir un aménagement de l’espace est même conseillé. 

Les repas

Partant de la préparation jusqu’à la table, il est également conseillé de laisser les enfants utiliser les ustensiles. Il faudra juste éviter de laisser les objets dangereux à sa portée. Lors de la préparation d’un repas, l’utilisation d’une tour d’observation est recommandée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page