ecole-montessori-ou-ecole-publique

Une école publique ou une école Montessori ?

Pour les parents, il n’est toujours pas facile de choisir l’école idéale pour leurs enfants. On se rend compte que les établissements d’enseignement ne se limitent plus à l’application de la pédagogie classique. Actuellement, la plupart des nouvelles écoles adoptent les pédagogies alternatives. Ce système d’éducation a déjà fait ses preuves depuis des années, notamment la pédagogie Montessori. Hésiter sur le choix entre une école publique ou une école Montessori est compréhensible. Nous allons donc évoquer les grandes lignes de chaque parcours scolaire pour vous aider à prendre une décision.

Principes de l’apprentissage dans une école publique

L’apprentissage dans une classe issue de l’école publique suit le modèle traditionnel. Effectivement, la méthode pédagogique d’un établissement scolaire public s’appuie sur la formation collective. Tous les élèves d’une classe avancent au même rythme.

Dans les écoles publiques, les enfants ont un accès assez limité pour le matériel pédagogique. Parfois, cet équipement s’avère insuffisant pour le développement de leurs facultés.

Lorsqu’un enfant suit le programme d’enseignement public, il doit impérativement respecter et exécuter les dispositions de son enseignant. Le travail des enseignants consiste alors à transmettre les connaissances à travers un cours collectif que tous les enfants doivent suivre.

Un des points les plus importants concernant le modèle d’apprentissage classique est la notion d’évaluation. Les notes d’un enfant reflètent en quelque sorte la finalité de la pédagogie traditionnelle.

Quelles sont les différences entre les écoles Montessori et les écoles publiques ?

Étant donné que ces deux écoles ont une vision très différente sur le système d’éducation, nombreuses différences sont notables.

La première différence “flagrante” est l’approche des enseignants. Dans les classes Montessori, les éducateurs appliquent une pédagogie centrée individuellement. L’enseignant n’impose pas aux enfants de suivre le même parcours. Ainsi, chaque enfant est libre d’avancer à son rythme contrairement à la méthode d’une école publique. De cette manière, les élèves développeront leur capacité d’autonomie et d’indépendance.

Lorsque les enfants suivent la pédagogie Montessori, ils disposent d’un équipement spécifique libre d’accès. Même à la maison, le matériel Montessori doit accompagner l’enfant dans son développement. Malheureusement, les écoles publiques limitent l’utilisation du matériel pédagogique.

Dans une école Montessori, l’apprentissage se fait grâce à des jeux et cela durant tout son parcours. Lorsqu’on observe les écoles publiques, les activités ludiques deviennent presque inexistantes au fur et à mesure de la progression de classe de l’enfant. Quand on sait que la pédagogie Montessori confère la liberté des enfants dès leur plus jeune âge, les enfants des établissements publics sont obligés de suivre des règles qui leur sont imposées.

La différence entre les écoles Montessori et les écoles publiques concerne également le coût d’une année scolaire. En France, et dans la plupart des pays du monde, une école publique est généralement accessible gratuitement. Si vous souhaitez inscrire votre enfant dans une école Montessori, il faudra prévoir des frais de scolarité. D’ailleurs, nous avons déjà rédigé un article sur le sujet : combien coûte une école Montessori ?

École Montessori ou école publique : comment choisir ?

Pour les parents, il est toujours compliqué de choisir le type d’éducation approprié pour leur enfant. À travers ces quelques questions, vous pourriez alors faciliter votre choix :

  • Quels sont les avantages de la pédagogie Montessori ?
  • Quels sont les points forts des écoles publiques ?
  • Est-ce que mes moyens financiers permettent l’inscription dans une école Montessori ?
  • Quelle est la formation qui lui conviendrait ?
  • Serais-je capable d’appliquer la méthode Montessori à la maison ?
  • Si je choisis la pédagogie Montessori, qu’en est-il de la réinsertion au programme traditionnel ?

L’importance des éducateurs dans ces pédagogies

Comme mentionné plus haut, le travail de l’éducateur détient une importance capitale pour les élèves, quels que soient leurs âges.

Dans la méthode Montessori, il joue plutôt le rôle de guide. Il agit toujours de la même manière que ce soit pour la maternelle, l’école primaire, le collège ou le lycée. Il doit toujours agir de telle sorte à comprendre le développement individuel de l’enfant.

Contrairement aux responsables des classes d’une école publique, l’enseignant d’une école Montessori concentre son travail sur l’observation des enfants sur leurs activités. Son but est d’aider les enfants à développer leur autonomie. Il doit ainsi veiller à ne pas corriger les erreurs des enfants. Son intervention ne sera nécessaire qu’en derniers recours.À travers l’éducation d’une école publique, l’éducateur est obligé de respecter un programme prédéfini. Tous les élèves doivent évoluer dans le même sens en suivant les mêmes dispositions. Comparé aux principes Montessori, un éducateur travaillant dans une école publique doit toujours intervenir à chaque situation. La réussite des élèves de ces écoles dépend en grande partie de leur éducateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page