comment securiser chambre montessori

Comment sécuriser une chambre Montessori ?

Contrairement à une chambre d’enfant classique, une chambre Montessori suit un aménagement assez particulier. Selon la pédagogie Montessori, une telle chambre doit respecter une certaine disposition. De plus, tous les objets d’une chambre Montessori ont des caractéristiques différentes. Les meubles, la déco et les jouets sont tous pensés pour procurer un espace de vie mieux adapté à l’enfant. Pourtant, adopter la méthode Montessori à la maison ne se résume pas à bien aménager la chambre d’un bébé ou d’un enfant. Quel que soit l’âge du petit, il faudra porter une attention particulière à la sécurité de sa chambre. Alors, comment sécuriser une chambre Montessori ?

Les espaces clés d’une chambre Montessori

D’après la pédagogie de Maria Montessori, la liberté des enfants figure dans les principes fondamentaux de cette méthode d’éducation. De cette manière, une chambre Montessori permet aux enfants de développer pleinement leur autonomie, cela assez tôt dans leur vie. Voici les espaces clés qui doivent composer une chambre selon Maria Montessori.

Un espace sommeil

Préparer le coin sommeil de l’enfant est le plus important lorsqu’on applique la méthode Montessori à la maison. Afin de respecter les principes de la méthodologie, il faudra tout de suite oublier le lit classique à barreaux. Effectivement, un lit à barreaux restreint la liberté de l’enfant et il n’aura pas accès aux différents objets de sa pièce.

D’après les dispositions de Montessori, l’idéal est d’utiliser un lit ayant une faible hauteur par rapport au sol. Dans ce cas, même un simple matelas posé au sol peut être sélectionné, mais vous pouvez également choisir un lit ayant une certaine structure comme un lit cabane ou un lit tipi. D’ailleurs, sur Mon Enfance, nous avons réuni les meilleurs lits Montessori pour votre enfant. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil pour découvrir le lit cabane ou le lit tipi idéal pour bébé et enfant.

L’espace d’éveil

Cette place sera uniquement destinée aux plus petits. Généralement, deux éléments sont essentiels concernant cette aire d’éveil : un matelas posé au sol et un miroir. Cela permettra aux bébés de développer leur motricité. Effectivement, ils s’appuieront sur un matelas pour exécuter leurs mouvements. Le miroir fixé au mur lui servira à mieux comprendre ses gestes. En option, le matelas peut être remplacé par un tapis Montessori.

Dès que le petit sera capable de marcher, vous pourrez alors aménager cette zone pour accueillir un équipement Montessori. Généralement, une petite table pourra être installée dessus et servira de bureau.

L’espace de jeux et de livres

Dans un coin de la chambre, il faudra prévoir un petit emplacement pour que l’enfant ou le bébé puisse s’amuser librement. Cet espace de jeux contiendra évidemment ses jouets. Pour un bébé, il suffit de disposer ses jouets dans un ou plusieurs paniers pour qu’il puisse y accéder librement. Pour un enfant, l’idéal est de choisir des paniers, une étagère ou un coffre pour ranger ses jouets.

Concernant les livres, le principe repose toujours sur l’accessibilité. Vous pourrez alors aménager une petite place réservée à une étagère. L’objectif étant de développer sa capacité d’autonomie, chaque livre doit toujours être à sa portée. Pour cela, l’aménagement du mobilier doit être à une hauteur compatible à la taille de l’enfant.

Le dressing

D’après l’apprentissage Montessori, laisser l’enfant choisir ses propres vêtements contribue au développement de son indépendance. Afin d’aider l’enfant dans sa sélection, il suffit de classer les vêtements selon leur type. Dans son plus jeune âge, il pourra déjà être en mesure de choisir les habits qu’il souhaite mettre. Au fur et à mesure qu’il grandira, il sera alors capable de s’habiller tout seul sans l’intervention de ses parents.

Pour un bébé, l’idéal est de choisir une table à langer dotée d’un rangement pour habits même s’il ne sera pas encore capable de prendre de décision. Pour le cas d’un enfant, une commode fera déjà l’affaire. Il faudra juste veiller à ce qu’elle soit à sa hauteur, tous ces habits doivent être à sa portée.

Comment sécuriser une chambre Montessori ?

Bien évidemment, la notion de liberté accordée aux enfants doit correspondre à un certain niveau de sécurité. Il est dangereux de laisser un enfant seul dans un environnement non conforme à sa nature. Afin de s’assurer que les enfants pratiquent leurs activités en toute sécurité, voici les conseils à suivre.

Considérer le mobilier

Lorsque vous allez choisir le mobilier pour la chambre Montessori, évitez d’avoir recours aux meubles lourds. De préférence, éviter de vous tourner vers les grandes armoires métalliques. Une commode en bois suffit largement pour contenir tous les vêtements des enfants. Dans la même idée, des étagères ouvertes peuvent faire office de rangement. Faites toujours en sorte que chaque mobilier soit facilement accessible. Afin d’éviter tout incident, pensez à fixer le mobilier au mur à l’aide de crochets.

Sécuriser la chambre, littéralement

Dans une pièce Montessori, il faut savoir que l’enfant dispose souvent d’un tabouret lui permettant d’atteindre tout objet situé plus haut. Puisque le matériel Montessori est déjà pensé pour s’adapter à sa taille, le problème se situe au niveau des fenêtres. Pour éviter une chute accidentelle vers l’extérieur, il est conseillé d’installer une grille de protection. Si cet élément est absent, pensez à un système de verrouillage de la fenêtre.

Cacher les éléments électriques

Tout l’équipement électrique de la pièce doit être revu minutieusement. À titre d’exemple, les fils des lampes de chevet doivent être dissimulés. Seuls les interrupteurs peuvent être à la portée des petits. Concernant les prises de courant, vous devez obligatoirement utiliser des cache-prises. Cela évitera tout accident causé par la curiosité des petits.

La disposition des jouets

Puisque “jouer” fait partie des activités principales des petits, il est nécessaire de bien organiser son matériel de distraction. Pour cela, évitez l’utilisation de boites opaques et fermées. Ainsi, privilégiez l’utilisation d’étagères, de coffres ouverts ou de paniers. Quoi qu’il en soit, optez de préférence pour du matériel en bois. L’éducation Montessori conseille même de laisser chaque jouet toujours à sa portée. Pourtant, afin de sécuriser ses activités, il est préférable de laisser une partie de son matériel ludique ailleurs. Par contre, vous pouvez laisser chaque livre dans sa chambre.

Conseils pour un meilleur environnement de l’enfant

En dehors de la sûreté de la chambre, il est essentiel de porter une certaine attention à la déco pour la pièce. Pour qu’un enfant se sente bien dans sa chambre Montessori, il faudra alors :

  • Éviter les couleurs sombres pour les murs
  • Préférer les couleurs douces et naturelles pour une meilleure ambiance
  • Opter pour une décoration de style minimaliste
  • Prévoir une surface de jeu conséquente
  • Ne pas placer de motifs ni de dessins imposants sur les murs
  • Éviter de placer du matériel inutile
  • Ne pas hésiter à utiliser une décoration à base de matières naturelles

En résumé, l’idée derrière la sécurisation de la chambre selon Montessori est simple : il faut faire en sorte que l’enfant ne soit pas contraint à éviter des choses. En réalité, c’est la préparation de son milieu qui lui permettra d’apprendre efficacement selon ses envies et sans qu’il soit perturbé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page