difference montessori steiner

Différence entre Montessori et Steiner

Parmi les méthodes d’enseignement alternatives, la pédagogie Steiner est un système d’éducation qui connait un certain succès. Souvent appelée pédagogie Steiner-Waldorf, cette vision pédagogique a été fondé sur les approches éducatives de Rudolf Steiner. Puisqu’il s’agit d’une méthode d’apprentissage alternative, on retrouve ainsi des points communs avec la méthode Montessori. Ces deux systèmes pédagogiques présentent toutefois une manière différente d’enseigner. Alors, quelle est la différence entre Montessori et Steiner ?

La pédagogie Steiner : qu’est-ce que c’est ?

Appliquée dans les écoles Waldorf, la pédagogie Steiner est une méthode d’enseignement centrée sur la dimension physique et spirituelle de l’enfant. Cette forme pédagogique a été fondée par l’Autrichien Rudolf Steiner, philosophe et fondateur de l’anthroposophie, au début du XXᵉ siècle. Si l’anthroposophie ne vous dit rien, il s’agit d’un courant ésotérique et philosophique intervenant dans nombreux domaines. Initié par Rudolf Steiner, cette approche privilégie la vision matérielle et spirituelle pour l’individu.

La première école Steiner de l’histoire a vu le jour le 7 septembre 1919, elle s’appelait “libre école Waldorf”. Pendant une période 50 ans, la méthode Steiner ne parvient pas à réellement s’étendre dans le monde. Ce n’est qu’en 1970 que son intérêt prend de l’ampleur et l’éducation est alors répandue à travers quelques pays. Aujourd’hui, on recense environ 1 000 écoles Steiner-Waldorf dans le monde. Pour la France, on y compte environ une vingtaine.

Le système d’enseignement classique considère l’écriture, la lecture et le calcul comme les connaissances de base à apprendre aux enfants. Une école Steiner vise plutôt un apprentissage artistique et corporel. Au cœur des écoles Steiner, l’enseignement des enfants se fait uniquement à travers une méthode ludique jusqu’à l’âge de 7 ans. Après les sept premières années, la pratique des activités artistiques et le calcul prennent place. La pédagogie Steiner vise le développement de chaque enfant à travers un esprit de confiance et d’amour.

Quels sont les grands principes de la pédagogie Steiner ?

Tout comme la pédagogie Montessori, l’éducation Steiner repose également sur quelques principes :

  • Développement de l’enfant sur 3 cycles de 7 ans
  • Importance de la nature et des saisons
  • Respect du rythme de vie
  • Pratique d’activités créatives jusqu’à 7 ans
  • Privilégier l’utilisation de matériel naturel
  • Importance du travail manuel
  • Respect du rythme d’apprentissage de l’enfant
  • Proximité de l’enseignant et l’enfant

Les points communs entre Montessori et Steiner

Montessori et Steiner sont deux pédagogies qui ont fait leurs preuves à un niveau mondial. Les écoles Steiner et Montessori ont construit leur expérience et leur savoir-faire grâce à des éducateurs responsables et passionnés. Ces deux pédagogies respectent l’enfant comme être individuel. Ainsi, elles préconisent également le respect de la vision créative et spirituelle de chaque enfant.

Dans les écoles Montessori et Steiner, l’éducation des enfants est appliquée dans un environnement calme et propice à leur bien-être. Dans les classes Montessori et Steiner, l’éducation holistique des enfants est mise en avant. De cette manière, l’enfant est considéré sur le plan physique et mental.

On retrouve notamment une similarité au niveau de l’enseignement concernant le matériel d’apprentissage. Les deux établissements adoptent une approche mettant l’enfant loin de tout appareil technologique. Dans cette perspective, les deux pédagogies alternatives privilégient l’utilisation d’un équipement à base de matériaux naturels. À titre d’exemple, le bois est l’élément principal constitutif des objets d’apprentissage dans les deux camps.

Dans une classe Steiner, mais également dans une classe Montessori, les activités créatives sont privilégiées. Cela permet aux enfants de développer de leur potentiel créatif. Dans tous les cas, ces deux écoles misent sur l’épanouissement et le développement de l’autonomie des enfants.

Montessori et Steiner : quelles différences ?

Même si chaque école alternative présente ses similarités, on observe de nombreuses différences. La principale différence entre les deux classes est le rôle de l’enseignant pendant les cours. Dans un établissement scolaire Waldorf, le travail de l’éducateur est assez identique à celle d’un enseignant d’une école traditionnelle. Effectivement, ses méthodes s’appuient sur l’autorité et l’explication. Il est alors considéré comme le “maître” de la classe. Concernant les établissements Montessori, l’éducateur détient une place bien différente. Il se présente comme un adulte observateur et il agit pour faciliter chaque activité des enfants.

Une autre différence entre Montessori et Steiner se situe dans le parcours scolaire. Dans les écoles Steiner, le programme d’enseignement ne propose aucun savoir académique avant les 7 ans des enfants. La vie des enfants au cœur d’une école Waldorf se résume à la pratique de dessins, de l’écoute d’histoires et de cours oraux. D’après la vision Montessori, l’acquisition de compétences se fait déjà dès le plus jeune âge à l’aide d’un équipement spécifique.

Dans chaque monde, le concept de l’art et du jeu est très bien initié aux enfants. Pourtant, leur vision est différente sur ce sujet. Les écoles Steiner considèrent le jeu comme le travail principal de l’enfant, tandis que l’esprit Montessori qualifie les jeux comme un atout de développement personnel. D’ailleurs, l’approche Montessori reprend cela telle une “activité” au lieu de jeu à proprement parler.

À travers la pédagogie Steiner, l’enfant suit en quelque sorte un courant spirituel puisque la vision de Rudolf insiste dessus. Sur ce sujet, la pédagogie Montessori est bien plus réaliste puisqu’elle s’adapte aux besoins des enfants. Les enfants sont plus libres d’apprendre selon leur volonté et leur état d’esprit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page